Mass Effect The Aftermath


Can you hear how the children weep ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mercennaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titania T'Vaek

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/03/2014

Identification
Race: Humaine
Statut: Ingénieur
Planète d'origine: Terre

MessageSujet: Mercennaires   Ven 28 Mar - 20:02

Groupe: Les Mercenaires

Les mercenaires sont pour la plupart des militaires ou policiers reconvertis qui, après s'être retirés du service actif, vendent leurs talents au plus offrant. Toutefois, l'absence quasi totale de normes et de contrôle qualitatif font de cette profession un nid d'arnaqueurs et d'escrocs. Pour y remédier, les principales sociétés militaires privées proposent leurs propres cursus de formation et de certification, au point de permettre aux mercenaires en herbe d'y participer sans expérience préalable et d'en sortir avec toutes les aptitudes nécessaires.

Les mercenaires travaillent pour un large panel de commanditaires : en premier lieu les gouvernements, devant qui la plupart des sociétés déroulent le tapis rouge en raison de leurs coffres à géométrie variable, de leurs contrats à longue durée et du semblant de légitimité qu'ils confèrent. Toutefois, on retrouvera également des mercenaires dans les rébellions, les collectifs de colons, les sociétés opérant dans les zones de guerre ou encore les organisations illégales mais aux reins solides comme les pirates et les cartels de la drogue.

Pour cette raison, la plupart des États-nations et gouvernements galactiques réprouvent l'utilisation de mercenaires, au moins de la part de leurs adversaires. À l'image de ce désaveu, les Conventions de la Citadelle indiquent que les mercenaires capturés sur le champ de bataille ne sont pas des prisonniers de guerre légitimes mais des criminels, et peuvent donc être exécutés sans que cela constitue une violation du droit en temps de guerre. Si certains groupes mercenaires font pression pour modifier les articles des Conventions, la plupart considèrent ce surcroît de risque comme une médaille du courage d'un genre  particulier.


Les Berserkers.

Commandement.

Commandant actuel: Shisk, depuis 2187
Lieutenant: Aucun lieutenant connu depuis le cécès du Lieutenant Kureck en 2185

Les Berserkers étaient d'abord un groupuscule Vortcha opérant dans les systèmes Terminus; c'est le foudre de guerre krogan Ganar Wrang qui en fit un groupe offensif en 2164. Exilé pour avoir levé la main sur une femelle, Wrang n'avait de cesse de vouloir regagner son statut perdu.
À la tête des Vortchas , Wrang recruta et se livra à des actes de piraterie et de barbarie une décennie durant, avant de faire de son groupe une SMP légitime dans la Bordure skyllienne. Grâce à sa notoriété, son appel d'offres public trouva vite des investisseurs, le rendant plus riche que n'importe quel autre Krogan. Wrang retourna, triomphal, chez les siens, rassemblant des hordes de Krogans, jeunes et moins jeunes, de l'armement et de l'appui biotique dans les systèmes Terminus.

Bien que les Berserkers soient interdits de séjour dans l'espace concilien, ils corrompent régulièrement les autorités portuaires, et il n'est pas rare de les voir intervenir dans des conflits armés à peu près partout dans la galaxie. Se taguant d'accepter des contrats qui en rebuteraient plus d'un, les Berserkers refusent les travaux de protection rapprochée ou de surveillance, préférant largement les missions où violence et liberté d'action sont reines.

Conflits Internes.

A la mort de Wrang en 2171, les Berserkers connurent une phase compliquée, où chaque Berserkers se préparait à devenir le commandant suprême. La place de Wrang resta vacante, et les guerres internes continuèrent, jusqu'au jour où un jeune Krogan s'engagea parmi les mercenaires. Il s'agissait de Salamul. Un groupe de Berserkers d'Oméga s'aperçut rapidement de ses facultés et tenta de se servir de lui. Salamul devint arrogant et décida de rassembler des partisans afin d'écraser ses adversaires et de prendre la tête des Berserkers. Garn, un vétéran, s'opposa à lui, et eût lieu le conflit le plus meurtrier que les mercenaires connûrent. Garn décida d'affronter Salamul en duel, un combat qu'un vrai Krogan ne pouvait refuser.

Salamul fût écrasé, à cause de son arrogance, et Garn prit la tête des Berserkers, en 2176. Salamul fût peu à peu mis à l'écart, au profit de quelques autres : Thurak, Kureck...

L'Après-Conflit.

Garn fût un chef glorieux, et un fier combattant. Les Berserkers commencèrent à se regrouper, et diversifièrent leurs activités dans toute la galaxies (protection, génocide, contrebande...)

L'année 2185 fût un tournant pour les Berserkers. Garn perdit la vie avec plusieurs autres Berserkers lors d'une opération visant à tuer Archangel. Seulement, les Berserkers n'avaient pas compté sur la présence de Shepard. Le lieutenant Kureck mourût également tué par Shepard sur Pragia. Le clan Weyrloc fût anéanti par le clan Urdnot, y compris Guld, commandant Berserker lui aussi. Enfin, Kalusk et Salamul furent abattus respectivement sur Zada Ban et Tarith. Les Vortchas en profitèrent pour reprendre le contrôle des mercenaires, avec Kreete, qui devint commandant jusqu'en 2186, ou il fut assassiné par son second, Gryll avec l'aide de Shepard. Gryll en profita pour devenir chef Berserker. Loyal envers Aria, il envoya tous les Berserkers dans la bataille sur Terre. Peu de mercenaires revinrent, et les Berserkers redevinrent un groupuscule réduit, avec un chef médiocre, Shisk (Gryll ayant péri dans la bataille)


Eclipse.

Projet fétiche de la guerrière d'élite asari Jona Sederis, Eclipse jouait la carte de concentration verticale : influencée par les doctrines militaires asari et galarienne, Eclipse était spécialisée dans les sabotages, les assassinats, ainsi que la protection rapprochée et la surveillance. Bien que l'espace concilien voie cette agence d'un mauvais oeil, cette dernière trouva sa place dans la Bordure skyllienne et le systèmes Terminus.
Tôt dans sa carrière, Sederis chercha des contrats gouvernementaux afin de gagner des parts de marché contre les Soleils bleus, mieux implantés. Eclipse se retrouva sous les feux des projecteurs galactiques en reprenant plusieurs stations spatiales capturées par l'Armée de libération d'Anhur et en neutralisant ses meneurs, une victoire dont le service marketing ne cesse de se vanter.

Implantée sur la station Oméga, Eclipse est propriétaire foncier de quasiment 20% de l’astéroïde. Ses services vont de la réparation de mécas à la guerre ouverte. Les assassinats, en revanche, doivent servir exclusivement des objectifs plus grands et plus durables (par exemple, tuer préventivement des pirates plutôt que le conjoint de quelqu'un pour qu'il touche l'assurance). Malgré les nombreux témoignages de sabotage et de kidnapping de rivaux commerciaux, Eclipse nie procéder à de telle pratiques.


Les Solleils Bleus.

Menés par un esclavagiste butarien notoire nommé Solem Dal'serah, les Soleils Bleus étaient à l'origine un groupe d'extorsion de la Bordure skyllienne dont le but était de protéger leurs contribuables des esclavagistes et des pirates. Un jour, l'Alliance interstellaire finit par capturer Dal'serah qui, accusé de plus de vingt chefs d'inculptation, fut emprisonné pour conspiration. L'esclavagiste pu ainsi profiter des doctrines du légendaire escroc, Bernard "Legit" Ledger, son compagnon de cellule. Lorsqu'il sortit de prison cinq and plus tard, Dal'serah fit des Soleils Bleus une société de sécurité légitime.
Aujourd'hui, les Soleils bleus sont un contingent de Butariens, Turiens, Humains et Krogans venant des quatre coins de la galaxie. Chaque déploiement est appuyé par une armé d'employés logistiques qui vendent tout et n'importe quoi, depuis des armes lourdes jusqu'à la crème à raser. Bien que les Soleils bleus soient suspectés de revendre leurs prisonniers à des esclavagistes, aucun membre des Soleils bleus n'a jamais été inculpé sous ce motif.

De nombreux mercenaire Soleils Bleus portent le logo de la société tatoué sur leur corps, qu'ils retirent avant une mission et réencrent une fois le travail effectué.

Historique.

Fondés en 2160 par deux mercenaires humains, Zaeed Massani et Vido Santiago, les Soleils Bleus étaient à l'origine un groupe d'extorsion de la Bordure skyllienne. À mesure que leurs rangs et leur influence grandirent, les intérêts des co-fondateurs divergèrent de plus en plus violemment. Après une dernière dissension portant sur le recrutement d'esclavagistes butariens, Vido piégea son confrère et lui tira une balle entre les yeux. Convaincu de la mort de Zaeed, Vido prit le contrôle total des Soleils Bleus et enrôla autant de Butariens qu'il le souhaitait. Très vite, il nomma Solem Dal'serah comme chef des opérations afin de calmer les investisseurs butariens et d'attirer l'attention d'assassins potentiels. Cette stratégie eut l'effet escompté, et aujourd'hui encore, le partenariat existe.

Au fil des années, les Soleils Bleus sont devenus des unités de combat redoutables, opérant sur une dizaine de planètes de l'espace concilien, de la Bordure et des systèmes Terminus. Sachant qu'une bonne équipe logistique est nécessaire dans une armée, Vido a diversifié les activités des Soleils bleus. Ils ne se contentent donc plus de remplir leurs missions sanguinaires : ils revendent également des armes, des équipements et des informations. Au cours de leur carrière, de nombreux mercenaires sont tombés, que Vido a toujours pris soin de remplacer. Seule la vérité a été délaissée. Aujourd'hui, bien peu de mercenaires savent qui est vraiment Vido Santiago, et ils sont encore moins nombreux à se souvenir de Zaeed.

Lors de la guerre contre les Moissonneurs, les soleils bleus viendront en aide à l'Alliance sur l'ordre d'Aria T'Loak.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masseffect-aftermath.forumactif.org
 
Mercennaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect The Aftermath :: Avant de Commencer :: Bureau des aides :: Carnet de Bord-
Sauter vers: